Pourquoi la construction en bois gagne en popularité ?

Constructions en bois

Ces dernières années, le bois en tant que matériau de construction est devenu de plus en plus populaire. Alors que les structures sont construites en bois depuis des milliers d’années, le 20ème siècle a vu une transition vers la brique, le béton et l’acier. Ce revirement est dû en partie à la résistance et la durabilité de ces matériaux, ainsi que de l’accent accru sur la déforestation.

 

Pourtant, les constructions en bois regagnent du terrain. Il y a plusieurs raisons à la résurgence des structures en bois que nous allons explorer dans cet article.

Les nombreux avantages des constructions en bois

 

Ces dernières années, la popularité de l’utilisation du bois comme matériau de construction s’est accrue. Aujourd’hui, nous pouvons constater le nombre grandissant d’immeubles de bureaux, musées, ponts, stades et de maisons en bois. Cette augmentation de l’utilisation du bois peut être attribuée à diverses raisons.

L’avantage le plus évident qui apparaît pendant le processus de construction est la diminution des coûts, car le bois est moins cher que les autres matériaux. La construction peut potentiellement avancer plus rapidement, à condition que le bois soit disponible dans la région, ce qui représente une économie tant au niveau du temps, ainsi qu’au niveau du prix des maisons en bois.

Le bois peut être transporté et manipulé plus facilement que la plupart des matériaux concurrents, tels que le béton ou les briques. De plus, comme le bois est plus léger que les autres matériaux, il n’a pas nécessairement besoin de fondations coûteuses sur lesquelles construire. En fait, les structures plus petites peuvent être construites sur des pilotis ou des semelles, ce qui signifie qu’il y a peu de frais liés à l’établissement d’une fondation.

Le bois peut également être plus facile à traiter, ce qui entraîne une progression plus rapide des constructions complexes et réduit ainsi les coûts. Des éléments entiers du bâtiment peuvent également être construits hors site et transportés sur le chantier en raison du faible poids.

Avec une fabrication nulle ou minimale, il n’y a pas de matériau de construction plus naturel que le bois. Tout comme les arbres eux-mêmes, les bâtiments en bois apportent également des avantages à tous ceux qui les entourent, si le bois provient d’une exploitation forestière durable : tant que le bâtiment tient, le bois stocke du carbone au lieu d’en émettre, libérant ainsi des gaz moins dangereux dans l’atmosphère pendant sa durée de vie. À titre de comparaison, la production de ciment pour les bâtiments en béton représente environ 6% des émissions mondiales de carbone. En prime, l’utilisation de la laine de roche comme matériau isolant dans une structure en bois signifie que moins d’énergie est nécessaire pour le chauffage et le refroidissement. De cette manière, l’utilisation du bois pour l’ossature comme matériau de construction est bénéfique pour ses habitants ainsi que pour l’environnement environnant.

Il est plus facile de travailler avec des constructions en bois lorsqu’on envisage de procéder à des futures extensions. La structure n’a pas besoin d’être modifiée aussi lourdement qu’avec d’autres matériaux – de simples ajouts peuvent être faits sans trop de difficultés. Le bois offre également un climat intérieur plus confortable que ce que ses concurrents peuvent offrir, en particulier lorsqu’il est combiné avec une isolation de bâtiment telle que la laine de roche. De cette façon, le bois peut offrir une expérience de vie agréable quelle que soit la saison en raison de sa capacité naturelle à laisser « respirer » le bâtiment.

Il a été prouvé que les bâtiments en bois résistent bien pendant les tremblements de terre, et ils sont maintenant le type de bâtiment le plus courant dans les zones sujettes aux tremblements de terre. Cela est dû à la flexibilité du bois qui lui permet de se plier plus facilement que d’autres matériaux sans qu’il ne se déforme ou ne se casse.

Les désavantages du bois

 

Le climat et les conditions météorologiques sont des facteurs importants dans le choix d’une maison ossature bois, car il nécessite des soins supplémentaires dans les climats plus humides. Cela signifie protéger les structures en bois de l’humidité. Une exposition prolongée à l’humidité peut provoquer l’expansion ou la déformation du bois ou même provoquer le développement de champignons. L’utilisation de matériaux comme la laine de roche peut aider à éliminer ces problèmes car l’isolation repousse l’eau et l’humidité plutôt que de l’absorber.

Faire face aux risques d’incendie dans les bâtiments en bois

 

Un autre inconvénient de l’utilisation du bois réside dans la sécurité incendie. Le bois est un matériau combustible. Bien qu’il puisse être traité pour devenir moins inflammable, le traitement chimique comporte des risques pour la santé des résidents et l’environnement. Si un incendie ne peut pas toujours être évité, le propriétaire d’un bâtiment en bois peut prendre des mesures pour protéger ses habitants ou ses utilisateurs en cas d’incendie. Par exemple, utiliser un isolant en laine de roche qui est incombustible et n’émet pas de fumées toxiques significatives, contrairement à d’autres matériaux de construction.