Conseils pour investir dans l’immobilier locatif

immobilier locatif

Les investisseurs ont tous le désir d’obtenir une rentabilité intéressante en louant leur bien immobilier. L’INSEE estime qu’aujourd’hui environ 8% de la population française est propriétaire d’un logement loué. Les investisseurs se portent le plus souvent dans l’immobilier ancien en raison de ses prix plus attractifs et de sa localisation. L’investissement locatif fait rarement perdre de l’argent et permet de constituer un bon patrimoine.

L’investissement immobilier

 

Pour réussir un investissement immobilier, il est conseillé de faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine. Le conseiller permet de trouver des solutions d’investissements financiers adaptés à tout type de profil. Beaucoup de français rêvent d’avoir un revenu leur permettant de vivre convenablement, et aussi de se libérer du temps pour se consacrer à des loisirs, sorties, activités personnelles. Cependant, le nombre de personnes qui parviennent à adopter ce mode de vie est en baisse. Le manque de suivi par des experts en gestion de patrimoine est souvent la raison pour laquelle les français ne parviennent pas à réaliser leur projet. Ces dernières années, investir dans l’immobilier séduit de plus en plus car en plus de percevoir des revenus locatifs, les investisseurs bénéficient d’avantages fiscaux comme la loi Pinel par exemple.

Les prix des logements

 

Dans de nombreuses zones, les prix des logements sont en légère baisse depuis les dix dernières années. L’investissement dans l’immobilier permet non seulement de se constituer un patrimoine mais aussi de préparer sa retraite. La hausse des prix peut varier d’une ville à une autre (différence importante de prix entre la région parisienne et la province par exemple) En France, on note en moyenne 3000 euros le prix au mètre carré.

Le point de vue économique

 

L’immobilier est un investissement plus sûr que les autres et moins sujette à trembler. Cette hypothèse est doublement valable dans une période incertaine et, à certains égards, peu rassurante d’un point de vue financier. Il vaut donc mieux investir dans un secteur qui a donné de bonnes garanties de résistance dans le temps et de stabilité. Avant d’investir, il faut prendre en compte les critères suivants : la localisation, le taux de chômage, l’évolution démographique, le PIB par habitant etc.

Les taxes et les dépenses

 

Les dépenses auxquelles les investisseurs doivent penser sont celles concernant les impôts qui affectent inévitablement le rendement brut, et les frais de gestion du bien (taxe d’habitation, taxe foncière). En moyenne, on remarque un écart de 50% entre le brut et le net. Les personnes souhaitant établir elles-mêmes leur bilan patrimonial se retrouvent souvent endettées car elles n’ont pas été suivies ni conseillées par des professionnels du milieu.

Les conseils pour investir dans l’immobilier

 

L’achat de bien immobilier destiné à la location demande beaucoup de patience, d’attention, de réflexion mais aussi de bons conseils, et ce, qu’il soit votre premier investissement ou non. C’est pourquoi il faut bien dresser une liste d’étapes à suivre avec précaution :

·             La cible

Vous devez savoir quel type de bien vous souhaitez acheter sans vous écarter de l’idée initiale. Si par exemple, vous souhaitez acheter un studio en centre-ville pour le louer à des étudiants, vous devez bien cibler vos recherches. Pensez également à définir les caractéristiques de votre bien (luminosité, surface, budget, proche d’une gare etc.)

·         Soyez neutre

Les investisseurs oublient souvent que le bien est destiné à la location et choisissent des biens en fonction de leurs envies. Cependant, le bien n’est pas censé leur convenir personnellement mais plutôt convenir à des futurs locataires. N’oubliez pas que vous achetez une propriété pour investir, vous devez donc vous plier aux tendances du marché immobilier.

·         Le choix de la localisation

Écoles à proximité, jardins d’enfants, services, gymnases, zones commerciales, transports sont quelques éléments à prendre en compte si vous souhaitez répondre aux besoins des locataires. Prenez également en compte les nouveaux quartiers dernièrement construits ou les futurs projets immobiliers dans votre champ de recherche. Investir dans l’immobilier neuf peut parfois apporter une rentabilité attrayante, comme à Dijon par exemple.

·         La marge bénéficiaire initiale

Méfiez-vous de la marge bénéficiaire initiale, pensez à la calculer mais aussi la prévoir. ll vaut mieux acheter des propriétés à un prix légèrement inférieur à celui du marché. Lorsque vous souhaiterez revendre votre bien, il est fort probable que les futurs acquéreurs négocient un prix plus bas que celui que vous aviez initialement fixé.

·         Le taux de croissance démographique

Le taux de croissance démographique est un des éléments à prendre en compte dans l’investissement immobilier. Sachez qu’il est toujours valorisant d’investir dans des villes proches des universités et offrant le plus d’opportunités d’emploi. En investissant dans ces zones bien ciblées, vous augmenterez vos chances de rentabiliser votre investissement au fil des années.