Investir dans l’immobilier en Belgique : est-ce une affaire pour un Français ?

Investir dans l’immobilier

Les Français qui souhaitent investir dans l’immobilier locatif en Belgique devront prendre en compte plusieurs précautions comme le fait de trouver un vendeur motivé, définir sa cible, faire des recherches en visitant beaucoup d’appartements en Belgique et en faisant des propositions aux offres les plus attrayantes.

Pourquoi investir dans l’immobilier en Belgique ?

La fiscalité des revenus fonciers en Belgique se résume au revenu cadastral qui représente le revenu net normal moyen que le logement immobilier pourrait rapporter à son propriétaire en un an. L’évaluation du revenu cadastral est réalisée par l’administration du cadastre de l’enregistrement et des domaines soit ACED. Ce calcul prend en compte le marché de la location au moment de référence, la Belgique prend en compte le moment du premier janvier 1975.

Ainsi, chaque bien qu’il s’agisse d’un immeuble, appartement ou maison a droit à un revenu cadastral sauf si on effectue d’importants travaux. Le calcul du revenu imposable en Belgique est simple. Il s’agit de prendre le revenu cadastral indexé que l’on augmente de 40 %. Le montant sert de base à l’imposition.

Confier la gestion d’un immobilier locatif en Belgique à un agent immobilier

Le rôle d’un agent immobilier est de réaliser des transactions immobilières en tant qu’intermédiaire entre 2 ou plusieurs parties. Il peut s’agir d’un achat, vente, location d’immeubles ou fonds de commerce. Pour investir plus facilement dans l’immobilier en Belgique, on peut confier un mandat à l’agent immobilier. Ce mandat indique l’objet de la transaction ainsi que le montant de la rémunération ou la commission perçue.

On n’est pas obligé d’être en Belgique pour pouvoir investir au pays de la bande dessinée. En faisant signer un mandat simple ou exclusif à un agent immobilier Balcaen local, on autorise le professionnel à gérer un bien ou réaliser la transaction pour l’acquisition ou cession d’une habitation.

Quel est le rôle d’un spécialiste de la gestion locative ?

Un Français qui souhaite investir dans l’immobilier en Belgique pourra confier la gestion de l’appartement, maison, villa, parking, locaux commerciaux professionnels à un spécialiste de la gestion locative. Le mandataire s’occupe de nombreuses missions comme la recherche de locataires, la gestion de la révision annuelle du loyer et l’ajustement des provisions pour charges.

Les spécialistes de la gestion locative mettent en place des publicités nécessaires à la location du logement comme les publications sur Internet, les annonces dans les journaux et agences immobilières. En plus de sélectionner les locataires en prenant compte des critères de la loi, l’administrateur envoie les avis d’échéance, les quittances de loyer et perçoit des loyers avant de les rétribuer au propriétaire.