Estimez vos frais de notaire en ligne

notaire en ligne

Vous vous apprêtez à l’acquisition d’un bien immobilier dans le neuf ou l’ancien et vous n’avez aucune idée du montant que représentent les frais dus au notaire dans votre budget ? Bénéficier d’une simulation des frais de notaire en ligne, rapide et efficace, peut considérablement aiguiller votre décision. Voici tout ce que vous devez savoir sur l’expertise gratuite en ligne des tarifs notariés.

Les frais versés au notaire : c’est quoi ?

Lorsque vous décidez d’acquérir un bien immobilier, la rédaction de l’acte authentique de vente nécessite l’intervention sine qua non d’un notaire immobilier. Les frais qui en relèvent sont souvent conséquents et restent à la charge de l’acquéreur. Lorsque le logement vendu atteint un budget onéreux, les tarifs de notaire peuvent proportionnellement peser lourd dans votre balance. En dehors des honoraires à proprement dits du notaire, les frais incluent également une part majoritairement reversée à l’État : TVA, taxe de mutation, frais annexes… Ainsi, avant l’acquisition de votre bien, vous devez réfléchir à la part que représentent ces frais dans votre budget. Pour cela, vous pouvez procéder à une estimation du tarif reversé au notaire en ligne. Vous voulez en savoir plus sur vos frais notariés ? Cliquez ici pour en savoir plus.

Quels sont les paramètres à prendre en compte dans le calcul des frais liés au notaire ?

Maintenant que vous savez à quoi correspondent les frais versés au notaire, vous vous demandez certainement quels sont les variables qui entrent en jeu. Ainsi, vous devez savoir que selon la nature de votre bien le tarif ne sera pas le même. S’agit-il de l’achat d’un bien neuf ou ancien ou encore d’un terrain à bâtir ? Également, la localisation de votre futur acquisition joue un rôle décisif. Vous vous dites bien qu’entre acheter une maison dans les Alpes-Maritimes et une autre dans le Limousin, le prix ne sera pas le même. Les frais dus au notaire suivent le même prolongement. Selon le département du bien, le tarif ne sera pas identique. Entre autre, le fait que le bien immobilier soit meublé ou non est aussi un des facteurs tranchants dans le montant final des frais. Tout de même, nous pouvons situer les frais de notaire pour un bien ancien entre 6 et 8% de son estimation. En outre, pour un bien neuf, les frais versés au notaire représentent 2 à 3% de sa valeur. Comme vous le constatez, dans le cadre d’un achat de logement neuf, ces mêmes frais sont réduits par rapport à l’acquisition d’un bien anciennement habité. Effectivement, ce qui est reversé au Trésor Public et qui représente une partie considérable des frais liés au notaire, est moins important dans le neuf. Dans ce cas de figure, seule la taxe départementale est prise en compte. Vous devez savoir que l’augmentation des droits d’enregistrement varie d’un département à l’autre. Depuis 2014, 96 des 101 départements ont été sujets à sa hausse. Étant donné que cette valeur constitue la plus grande part des frais qui reviennent au notaire, vous constatez qu’elle entraîne proportionnellement dans son évolution l’augmentation du coût global. D’autre part, vous pouvez être tenté de penser que pour l’achat d’un terrain à bâtir, les dépenses dues au notaire correspondent à ceux d’un bien neuf. Cependant, ils sont les mêmes que pour les frais de notaire ancien, soit entre 6 et 8% de sa valeur. Sachez qu’en matière de succession, pour une déclaration ou un certificat de propriété, les tarifs varient selon les actes à dresser et la valeur des biens concernés.

Quels avantages à l’estimation des frais versés au notaire

« Mieux vaut prévenir que guérir », c’est le dicton qui le dit, pas nous. En effet, après une rapide simulation vous prenez conscience de la place des frais liés au notaire dans votre budget. De cette manière, vous évitez d’être pris au dépourvu lors de la signature de l’acte notarié. Que vous décidiez d’acheter dans le neuf ou d’acquérir un bien anciennement habité, vous pouvez prendre le temps, si ce n’est pas encore le cas, de préparer le coût des frais annexes à votre achat. Vous savez désormais que, parmi eux, sont comptés les frais notariés. De cette manière, vous faites un choix guidé et réfléchi. En d’autres mots, vous savez surtout où vous mettez les pieds. L’acquisition d’un bien immobilier n’étant déjà pas une mince affaire, si vous vous lancez dans une telle aventure sans savoir le budget nécessaire à tous les frais qu’elle englobe, vous compliquez encore plus la tâche. Profitez d’une expertise en ligne professionnelle et sans même vous déplacer.

Une estimation des frais dus au notaire en ligne : comment ça se passe ?

Vous n’êtes pas encore à l’aise avec les méthodes en ligne ? Dans ce cas, vous vous demandez certainement comment une simulation peut être faite aussi rapidement sans grandes informations. La méthode est simple, sans encombres et vous n’avez que 3 champs à renseigner :

  • la nature du bien ;
  • son prix ;
  • sa localisation.

Vous obtenez alors un compte rendu complet du montant des frais. En plus du budget total à prévoir, vous sont renseignés les frais divers, les droits de mutation reversés à l’État, la contribution de sécurité immobilière et bien sûr, les honoraires du notaire, dits émoluments. Vous bénéficiez d’une expertise précise en fonction des informations que vous avez communiquées dans le questionnaire. Vous n’avez pas de papiers à remplir ou de documents nécessaires à fournir ni même à effectuer des calculs en vrac : une calculette intelligente se charge de tout. Bon à savoir : Le taux des frais versés au notaire est assujetti à une règlementation fixée par l’État. Elle est là même pour tous les notaires. Dernièrement, la loi pour la croissance et la loi Macron ont modifié ces frais. Un décret prochain est attendu pour apporter des précisions sur les tarifications. D’autre part, bien qu’ils soient injustement nommés ainsi, les frais de notaire sont loin d’être entièrement encaissés par le clerc. Vous connaissez désormais ce qui se cache réellement derrière l’appellation des frais notariés. Acheter un logement et devenir propriétaire ne sont pas des actes anodins. Pour cela, prenez le temps d’étudier votre budget avant d’établir une décision hâtive. Dans cette perspective, effectuer une estimation en ligne du tarif final que représentent les frais versés au notaire est judicieux. Une méthode simple, efficace et rapide qui vous permet d’obtenir un compte-rendu complet et détaillé de tous les paramètres qui entrent en compte dans le calcul de ces frais. Alors, pensez à combiner votre simulation de prêt immobilier avec une estimation qui calcule le montant des frais du notaire.