Alony Immobilier

Alony Immobilier

Tout d’abord, je précise que « ALONY » n’est pas mon nom de famille mais la contraction de 2 prénoms: Alain et Tony.
L’agence ALONY IMMOBILIER a vu le jour en 2003, et a été créée par M. BLOQUET Alain, mon père. Francine, ma mère, l’a rapidement rejoint au sein de Alony pour apporter à la fois un soutien administratif et pour créer l’activité « location ».
Devant l’augmentation de l’activité, je suis venu les rejoindre à mon tour en 2006, et l’ai rachetée en 2009, au départ en retraite de mes parents.

Votre parcours d’agent immobilier en quelques mots ?

Diplômé d’une licence en droit, j’ai pu obtenir ma carte, « obligatoire », d’agent immobilier en transaction et en gestion locative.
Lorsque j’ai rejoint l’agence immobilière ALONY IMMOBILIER à L’Isle d’Abeau (38080) en 2006, je me suis concentré sur l’activité de la transaction immobilière.
Devant l’évolution de notre métier d’agent immobilier, du contexte économique parfois tumultueux, du besoin toujours grandissant de nos acquéreurs d’avoir des informations sur la partie législative, financière et autres, nous nous sommes formés à l’expertise en valeur vénale, et avons obtenus notre diplôme remis par le CNE (Centre National de l’Expertise).

Quelle est votre activité au quotidien ?

Mettre en contact un vendeur et un acquéreur.
Cela suppose dans un premier temps de pouvoir proposer des biens à la vente sur le secteur recherché par nos acquéreurs potentiels. Nos clients acheteurs, pour la plupart, travaillent sur l’agglomération lyonnaise, et souhaitent être à proximité de l’autoroute A43 et / ou de l’aéroport de St Exupery, et / ou de la gare SNCF. C’est pourquoi nous concentrons nos efforts sur les communes de: L’Isle d’Abeau / Bourgoin-Jallieu / Saint Quentin Fallavier / Villefontaine / La Verpilliere / Vaulx-Milieu / Four / Roche / Frontonas / Chamagnieu / Saint Marcel Bel Accueil / Saint Alban de roche / Chozeau / Domarin / Cessieu / Maubec / Chezeneuve, sur le Nord Isère d’une manière générale.
En dehors de l’accès à l’autoroute et aux gares SNCF, les souhaits des acquéreurs sont multiples et singuliers: maison / appartement / terrain / commodités / calme / nombre de chambres…
Une fois cette première étape quotidienne effectuée, il nous faut communiquer pour que les acquéreurs potentiels prennent contact avec nous. Il nous appartient donc à ce moment là d’être pertinents dans la découverte des besoins pour répondre efficacement. Si l’on veut avoir du crédit auprès de nos clients, nous nous devons de cibler au mieux les propositions de visite.
Enfin, nous pouvons réaliser la visite des biens sélectionnés et satisfaire tout le monde: acquéreurs et vendeurs.

Votre vision du métier ?

Il me semble que le métier d’agent immobilier a beaucoup évolué et évoluera encore, notamment avec l’explosion d’internet, l’évolution des lois et les mouvances économiques mondiales qui impactent le marché même localement, et de fait, la manière d’appréhender notre métier.
Nous sommes persuadés que le professionnalisme des acteurs de notre profession devra être toujours plus présent.
Nous mettons tout en œuvre pour accompagner nos vendeurs en faisant l’expertise en valeur vénale de leur bien afin de lui donner le prix de vente le plus juste possible par rapport au marché: ni au dessus, ni en dessous.
Également, nous nous attachons à accompagner nos acquéreurs en ciblant les biens visités par rapport à leurs souhaits, en les dirigeant vers des organismes bancaires de qualité, et en leur donnant tous les éléments que nous avons pu rassembler sur le produit et son environnement, même si ceux-ci ne sont pas toujours favorables.
Nous n’avons pas la prétention d’être parfaits, mais nous nous engageons totalement dans une démarche de qualité, d’équité, de dévouement, de respect, d’honnêteté et d’écoute.
Ces valeurs nous sont chères, et nous les avons retrouvées dans le réseau national immobilier 100% expert de Arthurimmo.com, réseau auquel nous avons adhéré depuis plusieurs années déjà.

Que conseillerez-vous à un acquéreur sur L’ISLE D’ABEAU ? A un propriétaire vendeur ?

  • En premier lieu, je conseille à l’acquéreur de commencer par se rapprocher de sa banque ou d’un organisme de crédit immobilier pour valider son budget. Il arrive trop souvent que des clients se dispensent de cette étape, visitent des biens, aient le « coup de cœur » sur un produit et que finalement ne puissent pas l’acquérir. Ils vivent alors une véritable frustration qui sera très compliquée à dépasser lors des prochaines visites.
    Je les invite également à prendre le temps de définir leurs priorités sur le bien recherché et sur son environnement. Par définition, tout ne peut pas être prioritaire, il y a forcément des concessions à faire, reste à savoir lesquelles ? Ce travail n’est pas aussi simple qu’il n’y parait, surtout lorsqu’il y aura plusieurs occupants dans le futur bien, les priorités ne sont pas forcement les mêmes pour tous.
    En fin et surtout, je conseille aux futurs acquéreurs sur L’ISLE D’ABEAU et sa région, de se rapprocher rapidement de notre agence ALONY IMMOBILIER.
  • Pour les propriétaires vendeurs de L’ISLE D’ABEAU et la région, je les invite vivement et objectivement à nous contacter.
    La première étape pour le vendeur est de définir à quel prix de vente son bien doit être présenté. Cela demande d’être impartial et objectif, une mission quasi-impossible pour le propriétaire. 2 raisons principales à cela:
    . une raison financière: sur notre secteur, on retrouve très souvent à la vente des résidence principales qui constituent en général la plus grande partie du patrimoine financier de l’intéressé. Si il vend son bien principal, il est probable qu’il ait besoin d’en acheter un autre. Le danger est d’évaluer la valeur de son bien en fonction du budget nécessaire à l’acquisition du nouveau produit. Dans ce contexte, on comprend facilement la nécessité de faire appel à un professionnel de l’immobilier du secteur géographique.
    . une raison sentimentale: le bien a souvent une grande valeur symbolique pour le vendeur, et cela risque fort de tromper son évaluation.

Quelle méthodologie utilisez-vous pour estimer un bien immobilier sur L’ISLE D’ABEAU ?

Bien estimer le prix d’un bien en vue de sa mise en vente est primordial.
Si il est sous-évalué, on peut légitimement penser que la transaction se fera rapidement, mais le vendeur sera lésé et l’équité ne sera pas respectée.
Si à l’inverse il est sur-évalué, les conséquences peuvent être lourdes pour le vendeur. Il est possible que ce dernier fixe le prix de vente en fonction de son besoin financier pour l’acquisition d’un autre produit. Il arrive même qu’il fasse appel à un crédit relais, période durant laquelle il paiera des intérêts. Si le prix proposé à la vente est surévalué, il est probable que le bien ne trouve pas preneur, qu’il reste donc longtemps sur le marché, et que le vendeur paye beaucoup d’intérêt sur son crédit relais. En plus, il lui faudra baisser son prix pour se rapproché de la réalité du marché. Les acquéreurs potentiels observent tout cela facilement avec internet, et auront tendance à penser pour beaucoup d’entre eux que ce produit présente un défaut et qu’il ne faut l’acquérir. Dans cette situation, le bien finit par trouver preneur, mais bien souvent en dessous de sa valeur réelle.
On comprend donc aisément l’utilité de réaliser une bonne estimation, que l’on appelle chez ALONY IMMOBILIER du réseau arthurimmo.com, une Expertise en Valeur Vénale. Nous sommes formés par le CNE (Centre National de l’Expertise) qui nous a délivré notre diplôme après la réussite de l’examen d’Expert Immobilier en Valeur Vénale, nous sommes experts agréés. Derrière ce titre, il y l’assurance d’une méthodologie objective et scientifique reconnue par la charte européenne de l’Expertise, les notaires, l’administration fiscale…
Nous utilisons plusieurs méthodologies que nous choisissons en fonction de leur intérêt par rapport au bien expertisé. A titre d’exemple, pour expertiser un appartement, ou une maison, sur le secteur de L’ISLE D’ABEAU et sa région (ex: Bourgoin-Jallieu, Villefontaine, La Verpillière…), on a tendance à retenir 3 méthodes, que l’on pondère en fonction de la pertinence de chacune:
• la méthode par comparaison et régression statistique. Elle consiste à déduire la valeur d’un bien en comparant des ventes récentes de biens équivalents aussi semblables que possible au bien à expertiser en terme de consistance, d’état et de situation.
• La méthode par sol et construction. Elle consiste à apprécier séparément les 2 composants de l’immeuble: le terrain d’une part, les bâtiments d’autre part, et la vétusté du bâtiment.
• La méthode par capitalisation du revenu. Elle consiste à partir, soit d’un revenu constaté ou existant, soit d’un revenu théorique ou potentiel (loyer de marche en valeur locative) et à lui appliquer un taux de rendement, donc à le capitaliser.

La seule utilisation de ces méthodes ne suffit pas s’assurer d’une « bonne expertise ». Il faut, nous semble-t-il, la confier à un expert du secteur traité. En effet, sur la 1ère méthode citée, le fait de choisir tel ou tel produit en comparaison demande à ce que l’expert connaisse le produit retenu et son secteur pour juger du fait qu’il soit comparable au bien expertisé.
Il est également indispensable qu’il connaisse parfaitement la situation géographique, démographique, les projets en cours et / ou à venir. Tout cela peut constituer des éléments favorables ou défavorables et auront forcément une incidence sur l’expertise du bien.

En résumé, la vente et / ou l’acquisition d’un bien immobilier représente une étape importante, et à ce titre, doivent être confiés à un véritable professionnel de l’immobilier, et idéalement à une agence immobilière diplômée du CNE (Centre National de l’Expertise), comme le sont toutes les agences du réseau arthurimmo.com, et par voie de conséquence l’agence immobilière ALONY IMMOBILIER de L’ISLE D’ABEAU – 38080 – 1, Place Gabriel Péri.