Guide en ligne pour bien planifier son projet de franchise

Projet de franchise

Publié le : 18 août 20204 mins de lecture

Nombreux sont ceux, aujourd’hui, qui souhaitent devenir franchisés. La perspective d’avoir son propre business, couplée à celle d’appartenir à une grande famille, séduit beaucoup de prétendants. Toutefois, pour maximiser ses chances de réussite, il convient de suivre un certain nombre d’étapes. Les voici !

Vérifier la viabilité et la rentabilité de votre projet

Ouvrir sa franchise requiert un certain nombre de prérequis. Si vous souhaitez avoir de plus amples informations à ce sujet, rendez-vous sur www.lindicateurdelafranchise.fr.

Tout projet entrepreneurial doit répondre à une double exigence de viabilité et de rentabilité. La création d’une franchise ne peut s’y dérober. La première étape est donc de coucher par écrit le business plan, c’est-à-dire le dossier de présentation de votre projet. Celui-ci contient la proposition de valeur ou valeur potentielle perçue par les futurs clients. L’idée est de déterminer ce qui fait l’originalité et la supériorité de votre projet ? Est-ce sa localisation, la configuration du secteur d’activité, le savoir-faire de la marque ? Il faut ensuite déterminer les ressources dont vous disposez et vos prévisions financières. Quel est votre apport personnel ? Quels sont les résultats prévisionnels à court et moyen termes ? Combien de temps est nécessaire pour dépasser le seuil de rentabilité ? Toutes ces questions permettent de fixer le cadre de votre projet et d’éviter les principaux écueils. Vous pouvez également ajouter à ces informations un plan marketing et de communication pour promouvoir votre projet.

À consulter aussi : Salon des Entrepreneurs à Paris les 5 et 6 Février

Réaliser un calendrier des échéances à venir et des objectifs à atteindre

Une fois les bases posées et le cadre fixé, il est désormais temps de planifier vos actions pour optimiser le temps dont vous disposez. En effet, tant que votre business n’est pas ouvert, les centres de coûts se multiplient mais vous ne gagnez pas d’argent. Il faut donc que le franchiseur vous transmette rapidement le manuel des savoir-faire qui résume l’ensemble des éléments que vous devez connaître pour réussir votre projet. Le franchiseur doit aussi vous communiquer le document d’information pré contractuel qui vous procure toutes les connaissances dont vous avez besoin pour devenir un franchisé de son réseau. Le DIP doit vous être remis au plus tard 20 jours avant la signature du contrat. Enfin, le dernier impératif est de parapher le contrat de franchise type pour être officiellement affilié au réseau. Dans ce contrat figurent les obligations auxquelles doivent se plier le franchiseur et les franchisés.

Communiquer activement très largement autour de soi et via les réseaux sociaux

Ouvrir ma franchise n’est pas un acte anodin. Ce n’est pas parce qu’il s’agit d’une enseigne célèbre que la réussite est garantie. La mise en œuvre du business doit s’accompagner d’une campagne de communication menée tambour battant. En effet, le positionnement sur les réseaux sociaux ainsi que la qualité du référencement jouent un rôle prépondérant dans le succès de votre projet. Pour réussir, il est donc capital, tel un entrepreneur, de réfléchir à une stratégie pour maximiser la visibilité et augmenter le trafic vers les contenus relatifs à votre business. Pensez à créer et nourrir une communauté de fidèles, à communiquer avec eux via différents canaux, à multiplier les annonces, etc… Veillez aussi à la qualité des premiers avis et à ce que les données affichées soient à jour.

Plan du site