Pourquoi faire une comparaison des prêts immobiliers ?

Comparer les prêts immobiliers

Lors d’un achat immobilier, il est important de comparer les prêts immobiliers car les montants, les durées et les conditions du crédit ne sont pas les mêmes d’un organisme bancaire à l’autre. Il est possible de comparer les durées de prêt et les mensualités de remboursement en utilisant un simulateur de crédit immobilier.

Comparer le coût total d’un crédit

simulation-de-pret-immobilierSi vous achetez un appartement, une maison et que vous avez besoin d’un prêt immobilier pour financer le bien, il ne faut pas se satisfaire d’une seule offre de crédit. Visitez les Furets.com pour effectuer une simulation de prêt immobilier et obtenir un emprunt pour votre future maison. Avant de s’engager sur une offre de prêt, il est important de prendre le temps de comparer plusieurs propositions de crédit pour connaitre la plus intéressante. Dans le coût total d’un prêt est pris en compte le taux du crédit mais pas uniquement. Dans la facture totale d’un prêt immobilier il faut comparer d’autres frais comme l’assurance emprunteur, les coûts liés aux garanties du crédit, les frais de dossier et éventuellement les frais de courtage. Le taux des intérêts est en général le premier élément qu’un emprunteur va prendre en considération car la banque qui propose un taux attractif sera peut-être aussi la moins chère. Le montant des frais liés à la mise en place du prêt immobilier, est un autre élément de grande importance. Certaines banques sont moins gourmandes que d’autres en matière de frais de dossier et d’assurance emprunteur. Un emprunteur doit également comparer la nature des garanties exigées et leur coût respectif. Si une banque exige une garantie hypothécaire il faudra ajouter des frais de notaire à la facture finale.

Comparer les offres de crédit

Le meilleur moyen pour comparer plusieurs offres de prêt immobilier est de prendre comme référence le TAG c’est-à-dire le Taux Effectif Global. Les banques ont l’obligation légale de faire apparaitre ce taux clairement pour que le consommateur puisse bien faire son choix quand il a fixé la durée de prêt idéale pour son crédit immobilier : 5, 10, 15, 20 ans ou plus. Avant d’accepter une offre de prêt immobilier, il faut penser à vérifier les conditions et les indemnités à verser en cas de remboursement anticipé. Certaines banques sont plus coûteuses que d’autres et il est préférable de vérifier et de comparer les frais au cas où vous rembourseriez le prêt immobilier avant qu’il n’arrive à échéance. Trouver le bon prêt immobilier n’est pas une évidence et il faut prendre le temps de comparer les conditions des uns et des autres. Pour trouver de l’argent, il ne faut pas hésiter à faire jouer la concurrence entre les banques. La stratégie commerciale des établissements bancaires n’est pas la même partout et la comparaison des prêts immobiliers entre eux peut permettre de réaliser des  économies de plusieurs milliers d’euros car un prêt se joue sur la durée.

Utiliser les outils de simulation de crédit immobilier

Si votre projet immobilier n’attend plus que le financement pour être concrétisé, ne vous pressez pas et prenez le temps de comparer plusieurs offres de prêt immobilier. En effet il s’agit de trouver l’établissement bancaire qui propose les meilleures conditions de crédit immobilier. Souscrire un prêt immobilier engage sur plusieurs années, 10, 15, 20 ans ou plus et il est important d’analyser au mieux le financement de l’achat immobilier. Utilisez la simulation de crédit immobilier en ligne pour comparer les différentes options possibles et trouver celle qui répond le mieux à votre budget. Il ne restera alors  qu’à comparer les tarifs des frais annexes comme l’assurance emprunteur, des frais de dossier, les garanties exigées… Même si une offre de prêt immobilier parait très intéressante par un taux particulièrement attractif il n’est pas sûr que ce soit la meilleure proposition. Certains sites en ligne permettent de comparer deux prêts immobiliers en prenant en compte les taux d’intérêt, les durées de prêt, les frais de dossier et d’assurance emprunteur.