Louer par le biais de la LMNP

réduisez-vos-impôts

Vous avez quelques économies que vous souhaitez investir ? Vous aimeriez trouver un moyen efficace de placer vos deniers, pourquoi pas en étant exonéré d’impôts ? Il existe différents dispositifs qui le permettent, et la LMNP en fait justement partie. Il s’agit de la location meublée non-professionnelle : elle implique que vous deveniez bailleur d’un bien immobilier totalement équipé, mais sans en faire votre activité professionnelle à plein temps. En aucun cas cette ou ces locations ne peuvent faire l’objet d’un métier à temps complet, et vous devrez justifier d’une autre activité professionnelle à côté de ce dispositif, afin d’être éligible. D’autres conditions sont prévues par la loi, notamment liées aux ressources. Mais en choisissant la lmnp, vous pourrez bénéficier d’un grand nombre d’avantages, qui vous permettront de profiter davantage de votre location en tant que revenu complémentaire. Qui plus est, la location meublée se louant un peu plus cher, vous pourrez rentabiliser plus rapidement votre bien. Il sera simplement nécessaire dans un premier temps, d’effectuer les investissements qu’il faut. Cela peut représenter une somme importante au démarrage, mais celle-ci se compense vite grâce au montant des loyers.

Comment intégrer ce statut ?

Comme nous vous l’expliquions en préambule, le statut de LMNP n’est pas accessible par tout le monde : il sera en effet nécessaire de rentrer dans certains critères précis, permettant de bénéficier de cette situation avantageuse, en tant que loueur. La première condition est de ne pas faire de la location votre unique source de revenu, ni pour vous, ni pour aucun autre membre de votre foyer. Le montant total perçu par les locations, à l’année, ne devra pas dépasser la somme de 23 000 € pour que vous soyez éligible à ce dispositif. Enfin, vous devrez également faire état d’un revenu fiscal global supérieur à cette somme, concernant votre ménage. Si ce n’est pas le cas, vous ne pourrez pas bénéficier du statut de LMNP ou loueur meublé non-professionnel.

Des réductions d’impôts et de TVA

Si ce statut est aussi intéressant, c’est notamment parce qu’il permet de bénéficier d’avantages fiscaux que l’on ne trouve pas ailleurs. Votre investissement locatif peut vous permettre de profiter de réductions d’impôts pouvant aller jusqu’à l’exonération, il est d’ailleurs possible de faire des simulations pour vérifier quel sera le montant de cette réduction. Qui plus est, vous aurez différents choix pour votre déclaration lmnp, ce qui vous offre une bonne flexibilité quant à la gestion de votre activité. Consultez le site du gouvernement pour en savoir un peu plus sur les dispositions prévues. Enfin, en acquérant un bien au sein d’une résidence de services, notamment dédiée aux étudiants ou aux personnes âgées, vous aurez l’opportunité de profiter d’une récupération de la TVA sur votre acquisition.