Location d’appartement : honoraires d’une agence immobilière

les frais d’agence

Les bailleurs qui confient la location de leurs maisons ou appartements à une agence immobilière doivent s’acquitter des honoraires auprès de l’agent immobilier. Le recours à une agence immobilière lors de la mise en location d’un logement entraîne des frais et des honoraires supplémentaires qu’une location sans intermédiaire.

Négocier les honoraires d’un agent immobilier qui gère une location d’appartement

Les bailleurs qui font appel à des agences immobilières qui ne respectent pas les limites fixées par la nouvelle réglementation de la loi ²ALUR peuvent négocier les frais du spécialiste. En effet, les honoraires d’agence sont libres, le montant des honoraires peut sensiblement varier d’une agence à l’autre.

En tant que propriétaire, il est donc recommandé de comparer les différentes offres avant de se décider de l’agence qui s’occupera de la gestion de son bien mis en location. Les tarifs de l’agence sont soumis à certaines règles d’affichage. Il suffit de consulter ces tarifs afin de s’informer des montants exacts des agences immobilières avant de s’engager.

Si les honoraires de l’agent immobilier sont perçus uniquement après la signature du bail, les frais relatifs à l’état des lieux doivent être acquittés au moment de la prestation. Les frais de la prestation d’établissement de l’état des lieux d’entrée proposent un plafonnement unique valant pour l’ensemble du territoire français. Le plafonnement des honoraires d’agence pour cette prestation est de 15 €/m² de surface habitable en zone prétendue, 13 €/m² aux alentours de 11 € pour le reste du territoire.

Comment calculer les frais d’agence pour le locataire ?

Le plafonnement des honoraires d’agence lorsqu’il s’agit d’une location d’un bien immobilier est déterminé par la loi Alur. Cette législation précise les nouvelles modalités de calcul concernant les frais d’agence immobilière pour le locataire. Les honoraires varient en fonction de la zone géographique et de la taille du logement. Les honoraires de la mise en location de logement qui pourraient être imputés au locataire touchent 4 prestations : l’organisation des visites, la rédaction du bail, la constitution du dossier et l’établissement de l’état des lieux d’entrée.

Loi ALUR : Accès au Logement et Urbanisme Rénové

La loi Alur est un décret du 1er août 2014 qui fixe le calcul des frais d’agence appliqués depuis le 15 septembre 2014. Ce dispositif inclut des obligations à chaque acteur concerné par la location comme la rédaction des annonces immobilières, copropriétaire et syndic de copropriété, propriétaires bailleurs ou nouveaux contrats types de location, honoraires de location, plafonds et modalités d’application.

———————————
Merci à : Liendur