Immobilier et Domotique : Un Binôme d’Avenir

Immobilier et Domotique

Il y a encore quelques années la Domotique était à l’usage, réservé à une minorité de personnes, tant son fonctionnement était complexe, mais il n’en est plus rien aujourd’hui, à l’heure ou smartphones et tablettes connectés peuvent tout contrôler à distance.

Un long processus de maturation

(années 1980) la maison motorisée : Volets, stores, portails et portes de garage sont équipés de moteurs. Les thermostats deviennent électroniques et se démocratisent, pour réguler le chauffage.

(années 1990) la maison automatisée : Actions planifiées (ouverture des volets à heure donnée, allumage des lumières par capteur de proximité ou au coucher du soleil), les télécommandes font disparaître les interrupteurs et les alarmes se couplent à la télésurveillance.

(années 2000) la maison pilotable à distance : Avec le développement d’internet et de la 3G, les automatismes sont désormais programmés et commandés via un ordinateur et/ou à distance via smartphones ou tablettes.

l’un des premiers conforts que nous connaissons tous est l’utilisation de volets roulant, du portail électrique ou encore plus simple notre bonne vieille machine à café et de nombreux objets ont fait leurs apparitions

La domotique permet de réelles économies d’énergie

Nous sommes plus que concerné par les économies, la domotique par sa robotique et ses automatisations permet une réelle optimisation de l’économie d’énergie de votre logement grâce à une gestion centralisé.

Ce qu’on fait déjà en matière de gestion domotique d’économie d’énergie:

De plus la population seniors étant plus nombreuses chaque année, la domotique apportera une autonomie beaucoup plus longue de par son assistance quotidienne (capteur de chute, hotte de cuisine à télécommande…)

Mais dans l’immobilier ?

Il semble que les promoteurs cherchent de nouvelles parts de marché au milieu d’un marché immobilier morose, certains groupe se sont donc lancés dans la vente de ce type de logements pour seniors.

C’est le cas pour le promoteur Altarea Cogedim qui va proposer des logements de ce type dans son projet (L’ancien hôpital Laennec devient le « Paris 7 Rive gauche » Source) ou encore le groupe Bouygue Telecom.