Agent immobilier : un métier en pleine mutation

Agent immobilier

Le travail d’Agent immobilier est un métier très enrichissant. Pourtant, il ne faut pas oublier que le marché de l’immobilier a gagné du terrain ces derniers temps et il peut véritablement offrir aux gens un salaire très évolutif. En outre, c’est un travail qui n’a pas besoin d’un diplôme spécial.

L’avenir du métier d’agent immobilier

Avec le développement sans frein de l’internet, le métier des agents immobilier est menacé avec des taux de transaction en baisse. Malgré  cela, la gamme de services proposés par les agences se sont largement développés et les agences travaillent beaucoup sur leurs méthodes de négociation et de conseils ainsi que des réseaux basés sur une confiance.

Pour contrer ce vague de service en ligne, les agents immobiliers jouent dans leur propre terrain en mettant en ligne des sites web où sont proposées plusieurs autres modalités de services ayant toujours le but de signer plus de contrats de vente et d’achat tout en gardant leurs principes de vente de base. Par exemple le site n°1 de l’emploi dans l’immobilier Seine-et-Marne http://recrutimmo.com propose plusieurs métiers comme le négociateur en immobilier, commercial en immobilier…

Les profils et le métier d’agent immobilier

Le métier d’agent immobilier est une profession règlementée et régie par la loi du travail. Ses principaux objectifs sont de vendre, d’acheter ou de vendre un bien immobilier, d’un petit appartement jusqu’à un édifice à plusieurs étages. Son rôle est de faciliter les relations entre un vendeur et un acheteur et agit comme un intermédiaire. Il conclue avec les vendeurs des mandats et ses services sont payés en honoraires, droits de visite et une part des bénéfices de vente.

Les formations pour devenir des agents immobiliers ne sont apparues que très récemment.  Elles se sont mises en place, car le métier devenait de plus en plus exigeant dans la gestion, la fiscalité, etc. et des diplômes de Master en commerces ou finance ou les diplômes par des instituts comme ESPI, ICH, ESI, … sont apparus.

Cependant, il ne faut pas oublier que les méthodes de rémunérations en tant qu’agent immobilier dépendent des ventes conclues. Il faut donc avoir une grande qualité relationnelle indépendamment les diplômes.

Le marché du métier

Les agences immobilières en France comptaient jusqu’à 30 000 vers les débuts des années 2010. Ils sont constitués des grands réseaux d’agences,  des petites agences qui ne comptent que quelques effectifs, mais aussi des agents indépendants qui ne sont pas des salariés et ne peuvent compter que sur eux-mêmes et leur capacité pour développer leurs activités et leurs propres profits.